Mon Avis sur le livre PARTIE DE RIEN D’ HAPSATOU SY

Coucou les Beautiful

Hapsatou Sy mais c’est qui ?Vous l’avez sûrement vue à la télé, en tant que chroniqueuse dans l’émission  » Les Terriens du Dimanche « , émission tristement célèbre pour son clash avec Eric Zemmour, et où ce jour là aucun des animateurs présents sur le plateau n’a défendu Hapsatou. Aujourd’hui vous pouvez la croiser entre autre sur TPMP, dans la chronique  » Elles refont la télé « où elle met à l’honneur les femmes qui ont marqué l’actualité.

Hapsatou Sy c’est aussi une business woman, une mompreneur et une marque. Sur son site www.hapsatousy.com vous retrouverez tous les produits cosmétiques de sa marque allant des produits capillaires aux extensions, en passant par les soins visage et le maquillage.

C’est au courant de l’année 2007 que j’ai entendu parler de cette jeune femme entrepreneure. Je me souviens encore de ce que j’ai ressenti en la voyant à la télé, elle qui avait remporté le 2ème prix de l’innovation commerciale. Je ne la connaissais pas, mais j’étais fière, fière de voir une jeune femme noire cheffe d’entreprise à seulement 24 ans, ambitieuse et voulant développer un concept de salon de beauté dans lequel je me reconnaissais.Il me fallait absolument travailler pour elle afin d’ en apprendre davantage

Je me suis donc présentée dans son salon ETHNICIA à la Défense, pour un stage en esthétique, mais en voyant ma coupe de cheveux, la manager a voulu absolument que je fasse un stage chez elle en coiffure ce que j’ai refusé de suite.

J’aurais sûrement dû accepter, mais bon …

le livre partie de rien d'hapsatou sy

Aujourd’hui je suis de nouveau inspirée en lisant son livre PARTIE DE RIEN

Dans cet ouvrage elle retrace son parcours d’entrepreneure tout en nous donnant des conseils, si nous souhaitons nous aussi faire partie de cette aventure.

Hapsatou est née dans une famille de 8 enfants en 1981 et a grandit en région parisienne, plus précisément dans une des banlieues du 92 à Chaville. Son père est pour elle le modèle de l’entrepreneur, originaire du village d’Orkadière au Sénégal il a décidé de quitter son pays pour la France en quête d’une autre vie. Le voyage long, pénible, périlleux et suicidaire des migrants il le connait très bien : Dakar, Abidjan, Ouagadougou, Niamey, Alger, Le Maroc … les passeurs qui le déposent dans la forêt, la noyade évitée de justesse puis enfin l’arrivée à Paris le 3 Septembre 1972, une date gravée en lui et qu’il n’oubliera jamais. Sa mère Aissata, originaire du village de Waly en Mauritanie, mariée jeune et ne sachant ni lire ni écrire, représente pour Hapsatou l’indépendance, la débrouillardise et le négoce. C’était comme elle l’écrit dans son livre,  » la reine de la tontine  » appelée également  » sousou  » en Martinique qui est une sorte de banque solidaire. C’est de ses parents qu’elle puise sa source d’inspiration, son envie d’entreprendre et sa détermination à réussir.

Petite, Hapsatou déjà, aimait beaucoup l’école et était enivrée et obstinée par cette soif d’apprendre, tant qu’elle n’avait pas compris personne ne pouvez passer au chapitre suivant. Elle a eu une scolarité de ce que l’on pourrait qualifier plus ou moins d’atypique ( un peu comme moi d’ailleurs ) : en fin de 3ème elle a été orientée vers un BEP secrétariat, elle a obtenu son Bac Pro haut la main, s’est inscrite ensuite pour un BTS commerce international, puis est partie en stage à New York City et c’est à ce moment là, que l’idée de créer une entreprise est née. Durant son séjour elle a été impressionnée et émerveillée par ces immenses complexes de beauté, sur plusieurs étages où se côtoient des femmes de toutes origines.

Elle décide donc de développer ce concept de salon de beauté unique en France, qui prône la beauté dans sa singularité et sa différence, avec des valeurs de respect, de partage et d’ouverture d’esprit sous le nom d’Ethnicia. Elle ouvre son premier salon sur l’île Saint-Denis en juillet 2005 et les jours suivants son installation sont uniquement rythmés au son des touristes, venus pour demander des renseignements mais aucunes clientes.

Elle se pose et réfléchit, contacte les commerces autour de son salon mais à la fin de ses journées son constat reste le même : sa clientèle est trop minime.Elle téléphone à ses copines qui elles mêmes en amènent d’autres, en leur demandant d’être habillées d’un t-shirt blanc et d’un jean. Son idée : écrire ETHNICIA au marqueur sur chaque haut, donner à chacune des flyers et aller dans la boîte de nuit  » La Suite  » pour rencontrer Cathy GUETTA et faire sa promotion.

Vous trouvez ce projet dingue et insensé ? Oui elle a du culot mais elle a réussi !!! Son idée fabuleuse a fonctionné, Cathy GUETTA a totalement adhéré à son concept et Hapsatou a pu faire la promotion de son institut de beauté au sein de sa discothèque De là sa clientèle va se développer, elle va être amenée à recruter et va pouvoir créer des franchises un peu partout en France jusqu’ à sa chute.

Ce que j’en pense :

Ce livre est très facile à lire, il est écrit simplement et permet de pouvoir mieux se projeter dans notre projet de création d’entreprise et de s’identifier.Ce que j’ai particulièrement apprécié dans ce livre sont qu’elle raconte son aventure entrepreneuriale sans filtres, les conseils pertinents qu’elle donne ainsi que les questions posées à chaque fin de chapitres qui permettent de nous stimuler et d’appréhender chaque étape pour notre projet final.

Ce livre est disponible sur Amazon juste ici

5 conseils d'Hapsatou SY pour les futures entrepreneures
Quelques leçons d’ Hapsatou SY

Voici 5 conseils d’ Hapsatou que j’ai relevé :

  • Ne regrette jamais tes choix, tu es unique. Sache que la réorientation est toujours possible même après 60 ans.
  • Pas besoin que tu aies forcément l’idée du siècle pour être entrepreneur. Tu peux copier une idée et l’améliorer à ta manière avec ta personnalité
  • Travailles dans un secteur qui te plait et prends plaisir dans ce que tu fais.
  • Visualise ton projet en faisant de la méditation et en ayant un vision board montrant tout ce que tu souhaites avoir.
  • Sois ambitieuse et n’aies pas peur de le montrer. L’ambition vient de la confiance en soi, et la confiance en soi n’est pas innée elle se travaille au quotidien.

Connaissais-tu le concept de salon de beauté Ethnicia ?

Que représente pour toi Hapsatou Sy ?